Champéry (VS) choisi comme site hôte pour les compétitions de curling

Le Comité exécutif Lausanne 2020 et la Commission de Coordination du Comité International Olympique (CIO) ont validé la proposition du Comité d’organisation de Lausanne 2020 d’organiser les compétitions de curling à Champéry (VS) en janvier 2020 suite au retrait, début février, de la commune de Morges (VD).

C’est donc le Palladium de Champéry, le centre sportif et culturel de la commune valaisanne, qui sera l’hôte des compétitions de curling des Jeux Olympiques de la Jeunesse en janvier 2020. Cette décision a été prise de concert avec la Fédération Internationale de Curling (WCF) après l’évaluation de différentes options à disposition du comité d’organisation suite au retrait de la commune de Morges début février.

Ce choix s’est rapidement imposé comme une évidence, le Palladium étant un centre connu et reconnu de la famille du curling international. C’est en effet sur ce site que se sont déroulés les championnats d’Europe hommes et femmes (2010, 2014 et 2015) ainsi que, plus récemment en octobre dernier, les Championnats du monde de curling mixte. Le Comité d’organisation de Lausanne 2020 avait donc là une solution immédiatement opérationnelle à proposer au CIO. La commune valaisanne se trouve, entres autres, à la même distance du Village Olympique lausannois que le site de Villars où se dérouleront les disciplines de ski cross et snowboard cross.

Ian Logan, Directeur général du Comité d’organisation de Lausanne 2020 : « Dès l’annonce du retrait de la commune de Morges, la Fédération Internationale de Curling et nos équipes ont profité de notre présence commune aux Jeux Olympiques de PyeongChang pour évaluer les options qui s’offraient à nous. Le Palladium de Champéry et les infrastructures qui l’entourent répondent en tous points aux exigences de la Fédération. Son agencement nous permettra également de mettre sur place un programme éducatif ambitieux pour toutes les parties prenantes, ce qui est un élément fondamental pour nous. Ce choix répond à la volonté d’organiser des compétitions dans le cadre d’infrastructures existantes. »

Luc Fellay, Président de la commune de Champéry : « C’est une nouvelle bien sûr historique pour Champéry et le Palladium, désormais site Olympique ! Nous sommes infiniment reconnaissants d’avoir été choisis par le comité d'organisation et les plus hautes instances du curling mondial pour ces Jeux Olympiques de la Jeunesse. C’est un aboutissement pour toutes celles et ceux qui œuvrent ici à la promotion du curling depuis des années. Nous mettrons tout en œuvre pour accueillir de la meilleure manière qui soit les futures stars du curling en 2020, et pour en faire profiter notre propre centre de formation, et donc par cet intermédiaire toute la jeunesse sportive de notre région, et au-delà. »

Le Comité d’organisation de Lausanne 2020 va maintenant finaliser l’adaptation au site de Champéry du programme prévu pour les disciplines de curling en 2020.

Photo: Le Palladium de Champéry. ©Office du Tourisme de Champéry/Palladium